Français - English
Unité Matériaux et Transformations

Unité Matériaux et Transformations
CNRS UMR 8207 - Université Lille 1

Director : Alexandre Legris

Deputy Director : Hugues Leroux

Main office Tel : +33 (0) 320 43 49 67
Fax : + 33 (0) 320 43 65 91
Email: secretariat-umet@univ-lille1.fr

Unité Matériaux et Transformations
Institut Michel Eugène Chevreul


In the spotlight

June 2016 - Demi-journée de lancement du projet CPER ARCHI-CM
Demi-journée de lancement du projet CPER ARCHI-CM

L'Institut Chevreul organise une demi-journée consacrée au lancement du projet CPER ARCHI-CM, le 24 juin 2016 matin à Polytech'Lille, amphithéâtre Migeon.

Le CPER est un contrat de plan État-région mis en place afin de financer de façon pluriannuelle des projets de volumes importants. Ce programme permet au laboratoire de financer ses gros équipements de recherche, tels que ceux des plateformes de caractérisation (microscopie, rayons X, etc …). Ce programme reçoit aussi un complément important de l'Europe, par le biais du FEDER (Fonds européen de développement économique et régional).

L'Institut Chevreul est un institut fédératif de recherche, dont font partie l’UMET, l'UCCS, et le LASIR. L’institut Chevreul a trois actions majeures : (1) il porte et il gère le projet CPER (2) il structure les gros équipements du périmètre (3) il favorise les interactions entre les équipes de la fédération. Par ailleurs, l'Institut Chevreul prépare aussi la construction d'un nouveau bâtiment « institut Chevreul » dont la livraison est prévue pour janvier 2019.

Pour plus de détails :

 
June 2016 - Montée en pression au sous-sol du laboratoire
Montée en pression au sous-sol du laboratoire

Le laboratoire s'est équipé d'une presse de type piston-cylindre de la société Rockland Research Corporation aux Etats-unis. Cet appareil a été acheté avec le soutien de la région Nord-Pas-de-Calais, de l'Université Lille 1, du CNRS, de la fédération Chevreul, de l'UCCS, et du laboratoire UMET.

Une presse piston-cylindre est un appareil à milieu de confinement solide permettant des expériences de synthèse à des pressions atteignant 4 GPa et des températures de l'ordre de 1800°C. Ces conditions de pression et température correspondent à environ 120 km de profondeur dans le manteau terrestre.

Cet appareil aura pour vocation à servir les activités de recherche en minéralogie de l'équipe de physique des minéraux du laboratoire. Il servira aussi à la synthèse de matériaux innovants en collaboration avec les équipes de l'UMET et de l'UCCS. Cette nouvelle presse permettra la formation des étudiants aux techniques de haute pression ainsi que l'émergence d'activités transverses dans le domaine de la science des matériaux sur le campus de l'Université Lille 1.

Cet appareil pourra, éventuellement, être mis à disposition des équipes extérieures. Veuillez nous contacter pour plus de détails.

Pour en savoir plus :

 
May 2016 - Offres de thèses

La liste des thèses proposées en 2016 à l'UMET est maintenant disponible. Toutes ne sont pas financées. Les détails des projets de recherche et types de financement sont précisés dans la page ci-dessous. Les candidats sont invités à contacter les encadrants au plus vite pour préparer leur dossier.

Détails :

April 2016 - Un nouveau projet INTERREG au laboratoire
Un nouveau projet INTERREG au laboratoire

Frédéric Affouard, membre du laboratoire, vient d’obtenir un financement pour le projet:
« Innovative multicomponent drug design (IMODE) for enhancing regional strategic advantages in pharmaceutical and biomedical applications »  dans le cadre du programme INTERREG des 2 Mers (fonds européens de développement régional - FEDER). Le projet débutera le 1er Juillet 2016 pour une durée de quatre ans.

Le projet IMODE se propose de mener un programme de recherche et de développement sur les matériaux de la pharmacie à composants thérapeutiques multiples sous différentes formes physiques (co-cristaux  co-amorphes) qui présentent un grand intérêt industriel mondial en raison de leur stabilité et solubilité supérieure. Il s’agira notamment : i)  d’accélérer la découverte des co-formes en développant des outils rapides de synthèse et de prédiction, ii) de développer de nouvelles formulations avancées prêt à l'emploi et des procédés de conception plus efficaces, et iii) de produire des prototypes de dispositifs médicaux chargés de molécules bioactives multiples qui répondent mieux aux besoins des patients. Les formulations et les dispositifs médicaux bénéficieront d'évaluations (in vitro / in vivo) afin d’entrer directement dans une phase de développement industriel.

Le partenariat IMODE rassemble une vaste palette d'expertises dans de nombreux domaines de recherche (science des matériaux, chimie, biologie, pharmacie, médecine) ainsi qu’une riche plateforme technologique. Il regroupe 7 partenaires académiques: Univ. Lille1, Univ. College London, Univ. Lille2, Univ. Ghent, Univ. East-Anglia, Univ. Greenwich, Ashford & St Peter’s Hospital, 3 entreprises:  Immabiotech, Cubic Pharmaceutical et Roquette ainsi que l’agence de développement économique Eurasanté.

Pour en savoir plus :

 
March 2016 - Comment se déforme le manteau lithosphérique ?
Comment se déforme le manteau lithosphérique ?

La déformation du manteau lithosphérique permet le couplage entre la convection mantellique et la tectonique des plaques. Expérimentalement, la déformation des minéraux dans ces conditions est rendue difficile car les températures sont relativement basses (inférieures à 1000K) et que ces silicates y deviennent fragiles Dans le cadre d’une collaboration internationale impliquant l’Unité Matériaux Et Transformations, les chercheurs sont parvenus à déformer de l’olivine, le silicate de magnésium prépondérant dans cette couche terrestre, in situ dans un microscope électronique en transmission. La démarche consiste à déformer des échantillons de très petites tailles (ils tiendraient dans un globule rouge !). A ces dimensions, la limite fragile ductile est repoussée à des contraintes qui autorise la plasticité par glissement de dislocations, sans casser, même à température ambiante !

Résultat, à température ambiante, moins de 2 GPa suffisent pour déformer l’olivine plastiquement quand les études précédentes suggéraient des valeurs jusque trois fois plus élevées. Le manteau lithosphérique apparaît donc intrinsèquement ductile sans que ne soit nécessaire d’invoquer des mécanismes adoucissants comme l’eau.

Pour en savoir plus :

 
UMET - Unité Matériaux et Transformations
Université Lille1
Bâtiment C6
59655 Villeneuve d'Ascq
France

Next seminars

Thursday, June 30 2016 14:30
bat.C6 salle 202
Dr Flavia Pop

Lastest publications

 

Centre Commun de Microscopie de Lille
Unité Matériaux et Transformations, CNRS UMR 8207, Université Lille1, Bâtiment C6, 59655 Villeneuve d'Ascq, France
Mentions Légales - Contacter le webmaster
Valid CSSValid HTML 4.01 Transitional