Français - English
Unité Matériaux et Transformations empty space

Unité Matériaux et Transformations
CNRS UMR 8207 - Université de Lille

L'UMET développe une recherche centrée sur la science des matériaux dans des champs d'applications diversifiés pouvant viser une application directe industrielle ou la compréhension de processus élémentaires (plus...)




Unité Matériaux et Transformations

Directeur :

Alexandre Legris

Directeur adjoint :

Patrice Woisel

Secrétariat Tél :

+33 (0) 320 43 49 67

Courriel :

secretariat-umet@univ-lille1.fr

L'UMET développe une recherche centrée sur la science des matériaux dans des champs d'applications diversifiés pouvant viser une application directe industrielle ou la compréhension de processus élémentaires (plus...)
Soutenance
Mecredi 30 Août 2017 13:30
Bât C15, Amphi 6
Carla Raquel CARLE GARCIA soutient sa thèse
Séminaire UMET
Jeudi 21 Septembre 2017 10:30
Bât C6, Salle 202
Renaud Nicolay
Interreg Imode
ERC Rheoman
ERC FireBar Concept
ANR Nanopic

Dernières publications du laboratoire

  • t. Stefanello, B. Couturaud, a. Szarpak, D. Fournier, B. Louage, F. Garcia, C. Vataru nakamura, B. De geest, P. Woisel, B. Van der sanden, R. Auzély, Coumarin-containing thermoresponsive hyaluronic acid-based nanogels as delivery systems for anticancer chemotherapy, Nanoscale (2017) [doi: 10.1039/C7NR03964F]
  • Y. Wang, L. Zhu, F. Shi, A. Schubnel, N. Hilairet, T. Yu, M. Rivers, J. Gasc, A. Addad, D. Deldicque, Z. Li, F. Brunet, A laboratory nanoseismological study on deep-focus earthquake micromechanics, Science Advances 3 e1601896 (2017) [doi: 10.1126/sciadv.1601896]
  • Z. Hou, W. Dehaen, J. Lyskawa, P. Woisel, R. Hoogenboom, A supramolecular miktoarm star polymer based on porphyrin metal complexation in water, Chem. Commun. 4 19 (2017) [doi: 10.1039/C7CC03128A]
Voir la liste complète
Juillet 2017 - Une nouvelle mise en page
Une nouvelle mise en page pour le site de l'UMET

La mise en page du site internet de l'UMET n'avait pas évolué depuis la création du laboratoire en janvier 2010. Après ces quelques années de bons et loyaux services, la mise en page évolue vers une nouvelle maquette.

La nouvelle feuille de style est plus dynamique et adaptée pour différentes tailles d'écrans (ordinateurs / tablettes / mobiles). La mise à jour est progressive, il y a encore des corrections à faire ci et là, et les couleurs et dispositions vont encore évoluer.

Toutes les suggestions sont les bienvenues. Vous pouvez contacter le webmaster qui essaiera de les implémenter.

 
Juin 2017 - Renouvellement de l'équipe de direction
Renouvellement de l'équipe de direction

Le laboratoire UMET a été créé le 1er janvier 2010 suite à la réunion de quatre anciennes unités lilloises. Au fil des années, le laboratoire s'est étoffé et l'UMET compte aujourd'hui environ 80 chercheurs et enseignants chercheurs, 35 personnels techniques et administratifs, 70 étudiants en thèse, et 20  ATER, post-doctorants  et ITA contractuels.

Depuis sa création, le projet de l'UMET est porté par Alexandre Legris, directeur du laboratoire, et Hugues Leroux, directeur adjoint. A eux s’est joint en janvier 2015 Guillaume Delaplace en tant que DU adjoint en charge de l’équipe PIHM.

Après 7 ans de responsabilités, Hugues Leroux a décidé de céder le flambeau, et pour préparer le prochain contrat quinquennal l’unité a élu un nouveau directeur adjoint, Patrice Woisel, Professeur à l’ENSCL.

Le laboratoire, dans son ensemble, souhaite remercier Hugues Leroux pour son travail au service de la communauté et souhaite bonne chance à Patrice pour la suite.

 
Juin 2017 - Alexandra Goryaeva est lauréate 2017 du prix Haüy-Lacroix de la SFMC
Alexandra Goryaeva, lauréate du prix Haüy-Lacroix de la SFMC, ici avec B. Devouard, président de la SFMC

La Société Française de Minéralogie et de Cristallographie décerne chaque année le prix Haüy-Lacroix à un jeune chercheur ayant effectué sa thèse de doctorat dans l’un des domaines de recherche intéressant la S.F.M.C. :

  • minéralogie, géochimie, science des matériaux
  • étude des minéraux dans leur contexte pétrologique et géologique
  • cristallographie

Alexandra Goryaeva est distinguée cette année pour sa thèse consacrée à la modélisation des dislcoations et de la plasticité de la Post-perovskite dans les conditions extrêmes de la base du manetau.

La remise du prix a lieu lors de l'assemblée générale annuelle de la SFMC, le vendredi 16 juin 2017 à 14 heures, au Muséum National d'Histoire Naturelle, salle des Elèves, 2ème étage, 61 rue Buffon, 75005 Paris

 
Juin 2017 - Des tremblements de terre au laboratoire
Diagramme de phase montrant le champ de stabilité de l’antigorite, la sismicité naturelle et l’activité acoustique enregistrée au laboratoire. Les chemins P-T expérimentaux sont indiqués par les flèches grises et l’activité acoustique par des cercles plus ou moins larges en fonction du nombre d’événements enregistrés. Les conditions P-T de la séismicité naturelle dans des plans de Wadati-Bénioff inférieurs sont indiquées par les points en transparence (une couleur par région indiquée en haut à droite). CHZ/HSZ : géothermes des zones de subductions Froide/Chaude (Cold/Hot). Fo = forsterite ; Atg : antigorite ; En : enstatite ; ’tl’ : phases ’talc-like’. P.2005 (Perrillat et al., 2005) : "talc-like" in (reaction 1) ; W&S.1997 (Wunder & Schreyer, 1997) : enstatite in. Les segments noirs indiquent l’initiation et la fin des réactions observées expérimentalement ; "Atg -" indique la déstabilisation rapide de l’antigorite correspondant au début de la réaction 2. Réaction 1 : antigorite = forsterite (olivine) + phase hydratée ‘talc-like’ + H2O Réaction 2 : forsterite + ‘talc-like’ = enstatite (pyroxene) + forsterite + H2O /Crédits: T.Ferrand

Les séismes qui ont lieu entre 30 et 300 km à l’intérieur de la terre, dits de profondeur intermédiaire, ont été largement documentés dans les plaques océaniques en subduction. Mis en évidence il y a près de 100 ans par Kiyoo Wadati, poète, météorologue et géologue japonais, leur mécanisme reste pourtant énigmatique. Un étude publiée en mai 2017 dans Nature Communications impliquant des membres du laboratoire UMET, du Laboratoire de Géologie de l’Ecole Normale Supérieure (ENS Paris/CNRS), de l’Institut des Sciences de la Terre de Paris, ISTEP (CNRS/Université Pierre et Marie Curie) et de diverses institutions internationales s’est penchée sur le sujet.

Des expériences de haute pression et haute température ont été effectuées sur des échantillons de roche millimétriques, avec un suivi in-situ par rayons x synchrotron et en acoustique. Le résultat de ces recherches démontre que la déshydratation du manteau lithosphérique peut provoquer des tremblements de terre.

L'étude démontre qu’un transfert de contrainte induit par déshydratation du minéral antigorite déclenche la fragilisation des roches du manteau. Ainsi, elle réconcilie des décennies d’études semblant contradictoires sur le lien entre séismes mantelliques et déshydratation de ce minéral. À une certaine échelle, une fraction d’antigorite de seulement 5 % suffit à déclencher une sismicité, qui pourrait finalement être vue comme un indicateur du degré d’hydratation dans le manteau lithosphérique.

Pour plus d'informations :

  • les chercheurs du laboratoire impliqués : Nadège Hilairet ainsi que les étudiants T. Ferrand et S. Incel (localisés à l'ENS Paris);
  • le communiqué de presse de département INSU du CNRS ;
  • l'article en question : T. P. Ferrand, N. Hilairet, S. Incel, D. Deldicque, L. Labrousse, J. Gasc, J. Renner, Y. Wang, H. W. Green ii, A. Schubnel, Dehydration-driven stress transfer triggers intermediate-depth earthquakes, Nature Communications 8 15247 (2017) [doi: 10.1038/ncomms15247].
 

Unité Matériaux et Transformations

Directeur :

Alexandre Legris

Directeur adjoint :

Patrice Woisel

Secrétariat Tél :

+33 (0) 320 43 49 67

Courriel :

secretariat-umet@univ-lille1.fr

 
UMET - Unité Matériaux et Transformations
CNRS UMR 8207
Université de Lille
Bâtiment C6
59655 Villeneuve d'Ascq
France
Mentions Légales - Contacter le webmaster