Français - English
Unité Matériaux et Transformations empty space

Unité Matériaux et Transformations
CNRS UMR 8207 - Université de Lille

Les nouvelles de l'UMET

2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - Toutes
Novembre 2018 - Réunion de démarrage scientifique du projet ANR-DFG TIMEleSS
Démarrage scientifique du projet ANR-DFG TIMEleSS le 30 octobre 2018

Le laboratoire UMET est le porteur du projet collaboratif franco-allemand TIMEleSS, financé par l'Agence Nationale de la Recherche en France et la Deutsche Forschungsgemeinschaft en Allemagne. Le projet est le résultat d'une collaboration entre des partenaires à l'Université de Lille, la Westfälische Wilhelms-Universität, Münster, et le Deutsche GeoForschungsZentrum, Potsdam.

TIMEleSS porte sur la dynamique du manteau terrestre, en se focalisant sur des régions et profondeurs particulières où se produisent des transformations de phase. C'est un travail collaboratif comportant des expériences de minéralogie et des mesures sismiques. Les expériences sont destinées à comprendre l'effet des transformations structurales de minéraux sur les microstructures et modéliser, ainsi, leurs effets sur la forme des signaux sismiques. Les mesures sismiques cherchent ensuite à corréler les prédictions expérimentales à des observables du monde réel et en déduire des informations sur la dynamique du manteau profond.

Les partenaires du projets se sont retrouvés le mardi 30 octobre 2018 dans les locaux de l'université de Münster pour une première rencontre scientifique. Les échanges ont permis présenter les étudiants recrutés, les travaux engagés, et préparer les activités des mois à venir. Le projet est prévu pour une durée de trois ans, pour un financement total de l'ordre de 700 k€.

Pour en savoir plus :

 
Octobre 2018 - The ISP team at UMET partner of an EPSRC project

The Ingénierie des Systèmes Polymères (ISP) team of UMET was awarded a grant from the Engineering and Physical Sciences Research Council (EPSRC) in the UK. The project is called "Meta-chemistry": Nanoscale chemical control using spatially localised solvent heating and will run over 2019-2022. It involves partners at the University of Glasgow (UK), University of Ohio (USA), and the Université de Lille (Fr) for a total budget of 1 M Euros

The concept called Meta-chemistry involves using a pulsed laser to locally heat the solvent in specific regions surrounding a nanostructure. These nanoscale thermal gradients can then be exploited to drive chemistry in a spatially selective manner. The project involves an innovative approach, based on the exploitation of smart thermoresponsive polymers, for nanoscale spatial control of chemical functionalisation of (plasmonic) nanostructures which has both nanoscale resolution ca. 20 nm and is simple and rapid. The research project is at the cusp of chemistry physics and engineering, it will discover novel fundamental science which in the longer term could be the foundation of a powerful flexible technology for the nanoscience toolbox.

For more information :

Octobre 2018 - Démarrage scientifique de l’ANR MISMATCH
Démarrage scientifique de l’ANR MISMATCH le 01 octobre 2018 Le démarrage scientifique de l’ANR MISMATCH a eu lieu le 01 octobre 2018 avec une journée de lancement le lundi 08 octobre. Ce projet s'est vu attribuer une subvention de l'Agence Nationale de la Recherche dans le cadre de l’AAP Générique 2018. Il est porté par Patrice Woisel, Pr ENSCL.

Pour l’occasion, les différents partenaires du projet étaient présents. Le projet concerne l’élaboration d’hydrogels « intelligents »t multifonctionnels Il regroupe les compétences de 3 laboratoires partenaires : l'Unité Matériaux Et Transformations, le Centre de Recherches sur les Macromolécules Végétales (CERMAV) de l’Université de Grenoble et le Laboratoire Sciences et Ingénierie de la Matière Molle (SIMM) de Sorbonne Université. Il est prévu pour une durée de 4 ans et est pourvu d’un budget de 360 KEuros.

Pour plus de détails :

 
Septembre 2018 - Une Equipe Mixte Institut Chevreul (Laboratoires UMET et UCCS) – Entreprises (Néo-Eco, Valorplast)
Pyrocat - Une Equipe Mixte Institut Chevreul (Laboratoires UMET et UCCS) – Entreprises (Néo-Eco, Valorplast)

Depuis le 1er septembre 2017, des chercheurs de l’Institut Chevreul (Laboratoires UMET et UCCS) et des industriels de Néo-Eco et Valorplast travaillent ensemble au sein d’une équipe mixte intitulée PYROCAT. Cette équipe s’est structurée afin de répondre avec succès à l’appel à projet EMILE (Équipes mixtes Laboratoire-Entreprise) dans le cadre du Programme Opérationnel FEDER pour le Nord-Pas de Calais 2014-2020 (édition 2017). Cette équipe est également labellisée par le pôle de compétitivité Team2.

PYROCAT a pour objectif d’étudier la pyrolyse catalytique de déchets de polymères en vue de permettre une valorisation matière (retour aux monomères ou à des molécules d’intérêt pour la pétrochimie) ou une valorisation dans le domaine de l’énergie (retour à un pseudo-pétrole) de ces déchets. Les ambitions scientifiques de cette équipe mixte sont orientées autour de trois grands axes scientifiques : (i) le développement de matériaux catalytiques pour la pyrolyse de déchets polymères, (ii) l’étude multi-échelle du procédé de pyrolyse catalytique et (iii) l’analyse de l’impact environnemental du procédé.

Une première réunion de présentation de PYROCAT est organisée le vendredi 21 septembre 2018 de 14h à 16h à l’Ecole Nationale Supérieure de Chimie de Lille. Cette première réunion publique réalisée dans le cadre du projet aura également pour vocation de faire un état des lieux de la réglementation et des défis scientifiques qui concernent le domaine des déchets polymères. Les objectifs scientifiques de PYROCAT seront détaillés et les différents partenaires de l’équipe mixte seront présentés. Il s’agira également de présenter les premiers résultats scientifiques issus des travaux menés au cours de la première année du projet.

Pour plus de détails :

 
Septembre 2018 - Un chercheur de l'UMET élu président de l'association internationale de minéralogie
Patrick Cordier, le nouveau président de l'association internationale de minéralogie (International Mineralogical Association -- IMA)

Lors du 22e congrès de l’association internationale de minéralogie (International Mineralogical Association : IMA) qui s’est tenu en août à Melbourne (Australie), Patrick Cordier a été élu président de l’IMA pour un mandat de deux ans. Il succède au professeur Peter C. Burns (University of Notre Dame, In, USA). Le nouveau premier vice-président élu est le professeur Anhuai Lu (Peking University, Beijing, Chine).

Fondée en 1958, l’IMA est la plus grande structure internationale consacrée à la minéralogie. Elle regroupe une quarantaine de sociétés nationales. L’IMA a notamment en charge la reconnaissance des nouvelles espèces minérales. Le prochain congrès de l’IMA se tiendra en 2022, à Lyon.

Pour plus d'information :
 
Juillet 2018 - Ecole interdisciplinaire "Matériaux, Transformations, Formulations et Applications Pharmaceutiques & Biomédicales" 5-6 Juillet 2018
Ecole interdisciplinaire "Matériaux, Transformations, Formulations et Applications Pharmaceutiques & Biomédicales"   5-6 Juillet 2018

L'école interdisciplinaire "Matériaux, Transformations, Formulations et Applications Pharmaceutiques & Biomédicales" a réuni 33 participants les 5-6 Juillet 2018. Cette formation a permis de présenter le travail et les techniques des équipes partenaires de l’Université de Lille du projet INTERREG des 2 Mers IMODE sur des sujets variés à l’interface physique/chimie/pharmacie comme les systèmes à libération contrôlée, le traitement des maladies cardiovasculaires, le principe de l’electrospinning et ses applications dans le domaine biomédicale ainsi que l’étude de l’état physique des matériaux de la pharmacie et leurs caractérisation.

Intervenants :

 
Juin 2018 - La « Blue Box » : une molécule hôte pour élaborer des matériaux macromoléculaires (multi)stimulables hauts en couleur
La « Blue Box » : une molécule hôte pour élaborer des matériaux macromoléculaires (multi)stimulables hauts en couleur, L’actualité chimique, juin-juillet-août 2018, (430-431), pages 30-36

Sur invitation des Professeurs Nicolas Giuseppone (Université de Strasbourg) et Jean Marie Lehn  (prix Nobel de Chimie), l’équipe de Patrice Woisel (UMET-ISP) a récemment publié un article dans le dernier numéro de l’Actualité Chimique consacré à la chimie supramoléculaire.

Cet article présente le développement d’assemblages/matériaux macromoléculaires (multi)stimulables à partir de briques polymères parfaitement définies et associées entre elles via des interactions supramoléculaires spécifiques colorées de type hôte-invité à base de cyclobis(paraquat-p-phénylène) (CBPQT4+), plus communément nommé « Blue Box ».

Les propriétés de ces matériaux/assemblages peuvent être facilement manipulées de manière contrôlée et sur demande, en utilisant le caractère dynamique des interactions supramoléculaires et la sensibilité des briques polymères à divers stimuli. Ainsi, un large panel d’assemblages/matériaux macromoléculaires (multi)stimulables colorés a pu être mis au point tel que des copolymères à blocs supramoléculaires amphiphiles s’auto-assemblant en milieu aqueux, des systèmes micellaires capables de libérer sur demande une molécule préalablement encapsulée, des thermosenseurs macromoléculaires programmables et dotés d’une fonction mémoire, des hydrogels supramoléculaires ou encore des actuateurs polymères.

Pour plus d'information :

 
Juin 2018 - Journée Franco-Chinoise de métallurgie le 16 Juillet 2018
Journée Franco-Chinoise de métallurgie le 16 Juillet 2018, Amphi Appert, Polytech Lille

La métallurgie a considérablement évolué depuis une vingtaine d'années et présente de nombreux défis scientifiques et techniques dus à la découverte de nouveaux matériaux (nanocomposites à matrice métallique, alliages à haute entropie…) ainsi qu’au développement de procédés d’élaboration émergents (Impression 3D…).

C’est autour de ces thématiques que l’équipe métallurgie organise une journée franco-chinoise intitulée « Exploring the new features of metallurgy: combining conventional and emerging fields », qui réunira principalement des chercheurs de l’Université de Shanghai, de l’Université Jiao Tong de Shanghai, de Paris Tech et de l’UMET.

Cette journée se tiendra dans l'amphithéâtre Appert à Polytech Lille le 16 juillet 2018, de 8h00 à 18h00.

Pour plus d'informations :

 
Juin 2018 - Un nouveau projet ERC au laboratoire
Le projet ERC TimeMan. Projet porté par Patrick Cordier et débutant en octobre 2018.

Le projet de recherche « TimeMan » s’est vu octroyer 2,5 millions d’euros de subvention pour étudier la déformation des matériaux terrestres en comblant le gap entre les échelles de temps du laboratoire et de la nature.

Porté par Patrick Cordier, professeur au laboratoire et à la Faculté des Sciences et Technologies de l’Université de Lille, le projet de recherche « TimeMan » vise à développer une approche originale de la rhéologie des minéraux combinant des modélisation numériques multiéchelles avancées et des expériences de déformation in situ dans le microscope électronique en transmission à l’échelle nanométrique.

Décernés par l’European Research Council (ERC), dont l’objectif est de soutenir l’excellence et le dynamisme de la recherche en Europe, les Advanced Grant, sont de véritables indicateurs d’excellence internationale qui permettent au porteur, à son équipe, à son institution et à la région de gagner en visibilité.

La journée de lancement officiel du projet aura lieu en octobre.

Pour en savoir plus :

 
Avril 2018 - Création GDR SLAMM
Le Groupement de Recherche "SLAMM (Solliciter LA Matière Molle)" Le laboratoire UMET est impliqué dans la création du Groupement de Recherche "SLAMM (Solliciter LA Matière Molle)" crée le 1er Janvier 2018 (GDR 2019), financé par le CNRS.

Ce GDR conjoint entre CNRS et INRA regroupe dans une même structure environ 200 chercheurs issus d’une quarantaine de laboratoires affiliés au département CEPIA de l’INRA et affiliés au CNRS émanant de 3 instituts, Chimie, Physique et Sciences de l’Ingénierie et des Systèmes.

La mission de SLAMM est de réunir au sein d’un même réseau différentes communautés de recherche fondamentale et appliquée autour du comportement de fluides complexes à différentes échelles. SLAMM se propose de caractériser, rationnaliser, modéliser, et prédire les comportements complexes de la matière molle, à l’équilibre et sous l’effet de sollicitations.

Informations suplémentaire :

 
Mars 2018 - Proteinolab : un laboratoire commun UMET-Ingredia
De gauche à droite :Jean François Willart – Rodolphe Leroux- Antoine Derensy- Marcio Nogueira- Guillaume Delaplace- Jean-Jacques Snappe- Severine Bellayer- Romdhane Karoui- Julie Lemahieu- Pascal Blanpain-Avet- Paulo Peixoto- Christophe André- Alain Hédoux- Yannick Guinet- Frédéric Affouard- Sarah Nasser- Salma Ben Harb

Le 1er mars 2018 marque le lancement du Laboratoire Commun entre INGREDIA et l’UMET de Lille (Unité Matériaux Et Transformation), intitulé Proteinolab. Ce laboratoire Commun, intitulé Proteinolab, fait suite à un dépôt de projet sélectionné par l’ANR (Agence nationale de la recherche) fin 2017 (Labcom ANR édition 2017).

Proteinolab est un nom évocateur pour le laboratoire commun car la feuille de route est centrée sur le développement d’Isolat de protéines de lait différentiées optimisant la fonctionnalité des produits hyperprotéinés, en particulier des boissons nutritionnelles. Ces innovations produits et leurs pilotages passent entre autre par une meilleure compréhension des relations Structures et Fonctions des protéines. L’animation et la mise en place de ce laboratoire commun sont menées de concert par Guillaume DELAPLACE, coordinateur pour l’UMET et, Jean-Jacques SNAPPE et Sarah NASSER pour INGREDIA.

La première réunion préparatoire, qui a eu lieu le 21 février a été l’occasion pour les participants de découvrir les locaux déjà prêts à accueillir les équipes de recherche et de repréciser auprès de l’ensemble des acteurs du projet (Scientifiques des équipes PIHM, MMT, et ISP de l’UMET) les objectifs, le programme de recherche et les différents jalons sur les 3 ans à venir.

La prochaine réunion aura lieu le 16 avril dans les locaux de l’INRA à Villeneuve d’Ascq.

Plus de détails :

 
Mars 2018 - Création du GDR Solvate
Création du GDR Solvate

Le laboratoire UMET participe à la création du Groupement de Recherche "SolvATE : Solvatation : Avancées Théoriques et Expérimentales" (GDR 2035), financé par le CNRS.

La mission de ce GDR est de promouvoir les échanges et les contacts parmi les chercheurs français, théoriciens et expérimentateurs, qui étudient l’influence du solvant au niveau moléculaire pour la compréhension des processus chimiques, sous des angles différents mais complémentaires. 

Ce groupement réunit des chercheurs d’environ trente laboratoires français, qui partagent une motivation réelle pour les approches interdisciplinaires et le développement de méthodologies originales ayant comme but d’améliorer notre connaissance microscopique des systèmes complexes où l’environnement « solvant » joue un rôle central.

Informations suplémentaire :

 
Février 2018 - Un projet de l'UMET lauréat de l'appel à projet d'excellence de l'Université Lille Nord-Europe
Philippe Carrez, chercheur à l'UMET, lauréat de l'appel à projet d'excellence de l'Université Lille Nord-Europe.

Philippe Carrez, de l’équipe Plasticité, fait parti des lauréats du premier appel à projets « SUSTAIN » de la fondation i-site ULNE. Le projet LASCO, Large Atomistic simulations of Climb in Oxide, avec un financement de 200 k€ sur 36 mois, porte sur la modélisation multi-échelles des mécanismes de montée des dislocations dans des oxydes et le comportement de ces matériaux dans des conditions dites de fluage (déformation à haute température sous faible contrainte).

En ciblant le comportement mécanique de l’oxyde de magnésium MgO, seconde phase minérale du manteau inférieur, l’objectif de ce projet est d’améliorer notre compréhension des mécanismes physiques responsables de la déformation des roches et des phénomènes de convection mantellique.

Pour en savoir plus :

 
Janvier 2018 - Journée des doctorants 2018
Les participants à la journée des doctorants de l'UMET du 12 janvier 2018

Le vendredi 12 Janvier 2018 a eu lieu la journée des doctorants de l’UMET. Les doctorants de première et deuxième année de l’UMET ont présenté leur sujet de thèse, son contexte, et quelques résultats. Les doctorants de troisième année ont pu présenter la concrétisation de leur travail sous forme de posters.

Cette journée a été l’occasion de découvrir le travail des doctorants et les évolutions de la recherche au laboratoire. C’est une journée d’échanges entre les doctorants, les chercheurs et enseignant-chercheurs, les personnels de soutien à la recherhe. Ce fut l’occasion de se donner des idées, et de créer des futures synergies et collaborations.

Le laboratoire remercie tous les participants à cette journée, les services communs pour leur aide, sans oublier Maroua Louati et Sophie Barrau pour l'organisation de la journée, Corinne Henry pour son soutien, et vous donne rendez-vous pour la prochaine édition, en 2019!

Pour plus d'informations :

 
 
UMET - Unité Matériaux et Transformations
CNRS UMR 8207
Université de Lille
Bâtiment C6
59655 Villeneuve d'Ascq
France
Version 2.0
Mentions Légales - Contacter le webmaster