Français - English
Unité Matériaux et Transformations

Unité Matériaux et Transformations
CNRS UMR 8207 - Université de Lille

Directeur : Alexandre Legris

Directeur adjoint : Patrice Woisel

Secrétariat Tél : +33 (0) 320 43 49 67
Fax : + 33 (0) 320 43 65 91
Courriel: secretariat-umet@univ-lille1.fr

Les nouvelles de l'UMET

2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - Toutes
Décembre 2015 - La médaille Dana remise à Patrick Cordier
La médaille Dana remise à Patrick Cordier

La Société Américaine de Minéralogie  (Mineralogical Society of America) a choisi de décerner la médaille Dana à Patrick Cordier, professeur à l'Université Lille 1 et chercheur à l'UMET.

La médaille Dana a pour but de reconnaître une contribution scientifique significative et une recherche originale en minéralogie. Elle est destinée à des scientifiques au coeur de leur carrière. Elle est décernée annuellement depuis 2001 et a une vocation internationale. Patrick Cordier est le premier chercheur français à recevoir cette récompense.

La cérémonie de remise de médaille a eu lieu le mardi 15 décembre 2015 lors du congrès d'automne de l'American Geophysical Union (AGU), à San Francisco.

Elle a été remise par Rebecca Lange, Professeur à l’université du Michigan et présidente de la Société Américaine de Minéralogie. Le discours de remise a été prononcé par David Mainprice, Directeur de recherches au CNRS, Géosciences Montpellier. La cérémonie était organisée par Catherine Chauvel, présidente de la section Volcanology, Geochemistry & Petrology de l'American Geophysical Union.

Pour plus de détails :

 
Novembre 2015 - Ecole Crystelec2015
Ecole Crystelec2015

La première édition de l’école Crystelec soutenue par la Sfmu et l’AFC s’est tenue du 16 au 20 novembre 2015 à l’Université Lille 1, réunissant dix sept participants. La formation portait sur la détermination des structures et des microstructures à l’échelle nanométrique par diffraction électronique. Les développements récents associés à l’utilisation de nouvelles techniques d’acquisition et/ou d’analyse des données telle que la précession, le faisceau convergent, la tomographie et la cartographie d'orientation y ont été présentés. Les sessions pratiques se sont déroulées sur le Tecnai 20 du Centre Commun de Microscopie récemment équipé du système de cartographie d’orientation ASTAR (Nanomegas).

Nous remercions chaleureusement nos soutiens et institutions pour avoir contribué au bon déroulement de cette école.

Pour plus de détails :

 
Novembre 2015 - « The Enigmatic Core Properties of the Inner Earth » : un article de l’UMET sous le projecteur de l’AGU
« The Enigmatic Core Properties of the Inner Earth » : un article de l’UMET sous le projecteur de l’AGU

L’American Geophysical Union (AGU) a sélectionné une publication de l’UMET pour la mettre sous son projecteur. Cette publication est issue du travail de thèse d’Ainhoa Lincot sous la direction de Sébastien Merkel, du laboratoire UMET, et Philippe Cardin du laboratoire ISTerre à Grenoble.

La graine du noyau, au centre de la Terre, est anisotrope : la vitesse de propagation des ondes sismiques y dépend de la direction de propagation. Cette propriété est liée à la structure cristalline de l’alliage de fer composant le noyau. Dans cette publication, Lincot et al supposent que cet alliage est de structure cubique et que l’anisotropie résulte de déformation plastique. Ils reconstruisent alors une graine virtuelle composée de ce matériau et simulent des mesures sismiques. L’anisotropie sismique simulée ne dépasse pas les 0,5%, bien en deçà des observations.

Ils en concluent que l’alliage de fer de la graine est probablement de structure hexagonale compacte ou que l’anisotropie sismique résulte d’un autre mécanisme comme des textures de solidification, la croissance de grains, ou la présence d’inclusions fluides.

Pour plus de détails :

 
Octobre 2015 - L’irradiation solaire, moteur insoupçonné de l’évolution de la matière organique extraterrestre
L’irradiation solaire, moteur insoupçonné de l’évolution de la matière organique extraterrestre

L’origine de l’eau et de la matière organique sur Terre, ingrédients essentiels à l’émergence de la vie, constituent une question majeure pour la communauté scientifique. Pour retracer cette origine, il est nécessaire de se plonger dans les « archives » de notre système solaire. Parmi elles, la signature isotopique de l’hydrogène constitue une des «empreintes digitales» des grands réservoirs chimiques du système solaire.

Un groupe de chercheurs impliquant Boris Laurent, Mathieu Roskosz, Hugues Leroux, Christophe Depecker et Jean-Marc Lefebvre, du laboratoire, ainsi que des collègues de Sorbonne Universités et du CNRS viennent de démontrer que l’irradiation émise par le jeune Soleil a pu modifier la matière organique dans le disque protosolaire.

Cette étude est publiée dans la revue Nature Communications du 13 octobre 2015.

Pour plus de détails :

 
Juillet 2015 - Mardi 6 au vendredi 9 Octobre 2015 - EuroCD 2015 - Faculté de Médecine - Pôle Recherche - Lille
Mardi 6 au vendredi 9 Octobre 2015 -  EuroCD 2015 - Faculté de Médecine - Pôle Recherche - LilleLe congrès EuroCD 2015 se tiendra du 6 au 9 octobre 2015. Il est co-organisé par 4 groupes de recherche situés dans le Nord de la France, dirigé par le Pr Bernard Martel (Université Lille 1 – UMET), le Pr Eric Monflier (Université d’Artois – UCCS), le Pr Sophie Fourmentin-Lamotte (Université du Littoral – UCEIV) et le Dr Nicolas Blanchemain (Université Lille 2 – U1008). Il se tiendra dans les locaux de l'université de Lille 2 à la Faculté de Médecine, Pôle Recherche à Lille.
Ce congrès européen est organisé tous les deux ans par des groupes de recherche reconnus dans le domaine des cyclodextrines. Les nouvelles tendances de recherche en matière de cyclodextrines seront présentées aussi bien que les applications industrielles les plus importantes.

Pour plus de détails :

 
Mai 2015 - Crystelec 2015 - Ecole de Cristallographie Electronique
Crystelec 2015 - Ecole de Cristallographie Electronique

La formation « Crystelec 2015 » se tiendra du 16 au 20 novembre 2015. Elle est organisée par des membres du laboratoire et se tiendra dans les locaux du laboratoire et du Centre Commun de Microscopie de Lille.

L'école, soutenue par la Sfmu et l'AFC, porte sur la détermination des structures et des microstructures à l’échelle nanométrique par diffraction électronique dans un microscope électronique en transmission (MET). Elle concerne les développements récents associés à l’utilisation de nouvelles techniques d’acquisition et d’analyse des données telle que la précession, la tomographie et la cartographie de phase et d’orientation. Les méthodes d'analyse de symétrie en faisceau convergent seront également présentées.

Pour plus de détails :

 
Mai 2015 - Une nouvelle ERC au laboratoire
Une nouvelle ERC au laboratoire

Serge Bourbigot, membre du laboratoire, a décroché une subvention européenne de 2,4 millions d'euros pour le projet FireBar-Concept.

Le développement des sciences et technologies permet la conception de produits sophistiqués mais de manière concomitante, augmente le taux de matière combustible (produits organiques). Le but du projet Fire-Bar-Concept consiste à élaborer des matériaux et des assemblages de matériaux ayant une faible inflammabilité, protégeant les substrats et limitant la propagation de l’incendie. Les personnes et les biens sont ainsi mieux protégés par des matériaux confinant et stoppant le feu.

Le Conseil Européen de la Recherche (European Research Council - ERC) a récompensé Serge Bourbigot et son équipe pour l'excellence de ce projet. L’ERC Advanced Grant récompense des chercheurs confirmés qui se sont imposés comme des références dans leur propre domaine. Pour cela, ils doivent s’être illustrés par la réalisation d’importants travaux de recherche au cours des 10 dernières années et s’être distingués par l’originalité de leur approche et l’importance de leurs contributions à la recherche.

Le dossier, quant à lui, doit démontrer l’excellence du chercheur et souligner l’aspect novateur du projet de recherche proposé. Le projet doit être ambitieux et créatif par rapport aux avancées scientifiques envisagées et aux approches proposées, en utilisant des méthodes non conventionnelles et éventuellement des développements interdisciplinaires.

Pour en savoir plus :

 
Avril 2015 - Offres de thèses

La liste des thèses proposées en 2015 à l'UMET est maintenant disponible. Les sujets sont classés par ordre de priorité. Tous ne sont pas financés. Les détails des projets de recherche et types de financement sont précisés dans la page ci-dessous. Les candidats sont invités à contacter les encadrants au plus vite pour préparer leur dossier.

Détails :

Offres de thèse de l'UMET en 2015
Février 2015 - Un chaînon manquant de l’évolution minéralogique du Système Solaire découvert dans les poussières cométaires
Un chaînon manquant de l’évolution minéralogique du Système Solaire découvert dans les poussières cométaires

Deux chercheurs de Lille (Unité de Matériaux et Transformation, CNRS/Université de Lille 1) ont détecté de la silice (SiO2) cristalline dans les poussières de la comète Wild 2, rapportées par la mission Stardust de la Nasa en 2006. Cette découverte permet de comprendre le hyatus existant entre les observations des astronomes et des minéralogistes. Ces résultats sont publiés dans la revue Astrophysical Journal Letters et font l'objet d'un communiqué de presse CNRS-INSU.

A l'aide d'une analyse en microscopie électronique en transmission, ils montrent que la silice cristalline est assez commune parmi les grains cométaires. Elle représente au moins 2% du total collecté lors de la mission Stardust, c’est-à-dire une proportion proche de celle détectée par les astronomes autour des disques protoplanétaires.

Ces résultats sont fondamentaux parce qu'ils démontrent que la silice cristalline est bien présente, et dans les bonnes proportions, dans les vestiges de notre disque protoplanétaire que représentent les poussières cométaires. Ils démontrent aussi que, malgré la proximité régulièrement admise entre les minéralogies des comètes et des chondrites, il existe des différences importantes. La préservation de la silice cristalline dans les comètes confirme que les minéraux les plus fragiles, présents dans la poussière des disques, ont été détruits lors de la formation des corps parents des météorites (par recuits thermiques ou par interactions avec des fluides). Ces résultats montrent enfin que les grains cométaires sont bien le chaînon manquant dans la compréhension de l’évolution des poussières primordiales des disques jusqu’à la formation des planètes telluriques.

Pour plus de détails :

 
Janvier 2015 - Journée des Doctorants 2015
Journée des Doctorants 2015

La journée des doctorants de l’UMET s'est déroulée le 20 Janvier 2015 dans l'amphi Migeon de l'école Polytech'Lille. Les doctorants de première et deuxième année ont eu l'opportunité de présenter leur sujet de thèse, son contexte, et quelques résultats.

Cette journée, la cinquième de ce genre depuis la création de l'UMET, est l'occasion de mettre en avant les activités développées au par les doctorants du laboratoire. C'est une journée d'échanges entre les doctorants, les personnels techniques, et les chercheurs et enseignant-chercheurs. Ce fut l’occasion de se donner des idées et de faire émerger des synergies et collaborations.

Le laboratoire remercie tous les participants à cette journée, les services communs pour leur aide, sans oublier Nicolas Tabary, Safa Ouerghemmi, et Corinne Henry pour l'organisation de la journée, et vous donne rendez-vous pour la prochaine édition, en 2016!

Pour plus d'informations :

 
Unité Matériaux et Transformations, CNRS UMR 8207, Université Lille1, Bâtiment C6, 59655 Villeneuve d'Ascq, France
Mentions Légales - Contacter le webmaster
Valid CSSValid HTML 4.01 Transitional